N° 15  PRATIQUES ET REPRÉSENTATIONS | HISTOIRE & CIVILISATION

N° 16 >

 NOUVEAUTÉS  

 COLLECTIONS


 Europe(s)  
 Textes en contexte  
 Pratiques et représentations  

 Contrées et Concepts  
 Transports & Mobilités  

 Mondes d'ailleurs 
 Jardins & Société 

 Synergies 
 Silver 

 Mondes du travail 
 Crises & conflits 

 Hors collection  
 Autres  

 Lez Valenciennes  
 Recherches Valenciennoises  
 Parcours  
 Val & Staps / ValenSciences  
 Echinox  

 THÈMES

 Art  
 Histoire & Civilisation  
 Littérature  
 Théâtre  
 Polytechnique  

 AUTEURS  

 COMMANDER  

 PRÉSENTATION PUV  
 LIENS  
 LETTRE INFORMATIQUE  
 CONFÉRENCES/ACTIVITÉS  
 CONTACT  

L’ORGANISATION D’UN SECOND RÉFÉRENDUM D’AUTODÉTERMINATION : REGARDS CROISÉS




Coordonné par Edwige Camp-Pietrain

15,5 cm x 23 cm
248 pages - broché
2022
ISBN-13 978-2-36424-090-2
Prix € 22

Le référendum d’autodétermination, qui permet à un peuple de choisir son avenir, revêt des formes multiples, en fonction du contexte juridique et politique national. La première consultation crée un précédent, lequel sera utilisé comme modèle dans les consultations ultérieures, organisées dans le même État ou dans un autre État, afin de tenter de convaincre l’électorat de l’intérêt, voire de la nécessité, d’accéder à l’indépendance.
Cet ouvrage propose une réflexion axée sur quatre aires géographiques?: le Québec, où se sont tenus les deux premiers référendums d’autodétermination légaux sans lien avec la décolonisation, l’Écosse, qui a connu un référendum de même nature, la Catalogne, où les consultations, illégales, ont débouché sur des sanctions judiciaires et des impasses politiques, et la Nouvelle-Calédonie, où un processus de décolonisation a été instauré à l’issue de concertations, sous la forme d’une série de référendums. Ces études mettent en avant des caractéristiques communes, ainsi que des spécificités nationales.
L’ouvrage croise ainsi les regards sur le référendum d’autodétermination, entre les aires géographiques, ainsi qu’entre les disciplines (science politique, droit, civilisation, histoire, géographie, économie), afin de contribuer à l’étude de cette modalité d’accession à l’indépendance par la voie légale.