liste
thumbnail

EUROPE(S)


 NOUVEAUTÉS  

 COLLECTIONS

 Lez Valenciennes  
 Recherches Valenciennoises  
 Parcours  
 Hors collection  
 Val & Staps / ValenSciences  
 Echinox  
 Autres  

 Europe(s)  
 Textes en contexte  
 Pratiques et représentations  
 Contrées et Concepts  
 Transports & Mobilités  

 THÈMES

 Art  
 Histoire & Civilisation  
 Littérature  
 Théâtre  

 AUTEURS  

 COMMANDER  

 PRÉSENTATION PUV  
 LIENS  
 LETTRE INFORMATIQUE  
 CONFÉRENCES/ACTIVITÉS  
 CONTACT  

EUROPES N° 9


LES BASSINS INDUSTRIELS DES TERRITOIRES OCCUPÉS 1914-1918

HISTOIRE & CIVILISATION

La bataille «oubliée» de Maubeuge, en 1914, montre le rôle déterminant pris par l’artillerie lourde dans la guerre. Elle révèle l’importance de l’industrie et du renseignement économique chez les belligérants et conforte l’Allemagne dans la mise en place de l’exploitation méthodique des zones productives qu’elle occupe par la suite. >>>>>

EUROPES N° 8


PAYSAGE EN PROJETS

HISTOIRE & CIVILISATION

Comment améliorer nos cadres de vie? Comment faire en sorte de ne plus subir l’appauvrissement, voire la laideur, de notre environnement rural ou urbain? C’est à ces questions que tente de répondre un merveilleux outil de conception et d’aménagement: le «projet de paysage». >>>>>

EUROPES N° 7


POLITIQUES LINGUISTIQUES EN EUROPE ET AILLEURS DANS LE MONDE

HISTOIRE & CIVILISATION

« ...le plurilinguisme est encore, pour l’Europe et les Européens, non seulement un droit mais une exigence et une gageure. La question essentielle est en effet de savoir si la diversité des langues est ressentie et vécue comme un fardeau imposé par l’histoire ou comme une richesse productive pour l’avenir? » >>>>>

EUROPES N° 6


TOMAS SEGOVIA

LITTéRATURE

L'œuvre du poète, traducteur et essayiste Tomás Segovia s'affirme d'année en année comme une œuvre incontournable de la littérature espagnole au XX° siècle.
Les aléas de l'Histoire feront que ce natif de Valence en Espagne en 1927, quittera très tôt l'Espagne pour la France puis le Mexique... >>>>>

EUROPE(S) N° 5


POLITIQUES LINGUISTIQUES ET LANGUES AUTOCHTONES D'ENSEIGNEMENT DANS L'EUROPE DES VINGT-SEPT

HISTOIRE & CIVILISATION

En Europe, au cours du XXe siècle, les langues d'enseignement ont généralement été, dans la plupart des pays, des langues d'Etat.Certes, s'il existe des textes concernant la lutte contre la discrimination des minorités et en faveur de l'enseignement dans leur langue - notamment la Convention de l'Unesco du 14/12/1960 -, il faudra néanmoins attendre le dernier quart du siècle pour que les gouvernements prennent conscience du problème... >>>>>

EUROPE(S) N° 4


POLITIQUES LINGUISTIQUES EN EUROPE

HISTOIRE & CIVILISATION

«Diverse est donc l’Europe ou nous vivons, telle que l’a façonnée l’histoire. Diverse en ces langues, en ses structures, en ses lois. Diverse aussi en ses cultures, en ses manières de vivre et de penser. […] l’Europe de demain sera probablement d’autant plus unie qu’elle aura mieux su faire droit aux multiples valeurs de sa diversité»
>>>>>

EUROPE(S) N° 3


L'EUROPE DES 27 ET SES LANGUES

HISTOIRE & CIVILISATION

La question linguistique dans l'Union européenne n'est pas nouvelle, mais elle n'est pas pour autant réglée dans l'Europe des 27.
En effet, au fur et à mesure que l'Union européenne s'élargit et que son importance au niveau mondial s'accroît, l'introduction de nouvelles langues officielles pose un problème linguistique majeur: celui de la communication entre les institutions, les Etats et les citoyens de l'Union. >>>>>

EUROPE(S) N° 2


ZOLA EN EUROPE CENTRALE

LITTÉRATURE

A la fin du XIXe siècle, émile Zola compte parmi les écrivains français les plus connus, les plus discutés à l'étranger. Son concept du naturalisme et du roman expérimental provoque des débats littéraires et esthétiques partout en Europe et dans le monde.En Europe centrale, la réception de son œuvre est variée et multiple, à cause de la complexité socio-culturelle des pays d'accueil et du fait >>>>>

EUROPE(S) N° 1


RÉCITS DE VOYAGES ET ENCYCLOPÉDIE

LITTÉRATURE

Les Encyclopédistes, Diderot tout particulièrement, se méfiaient des voyageurs, trop souvent tentés de justifier leurs longues et coûteuses entreprises par des récits qui enjolivaient la réalité. Ils ne pouvaient néanmoins se passer de leurs connaissances, seule l'observation indirecte permettant de couvrir certains sujets parmi les innombrables champs ouverts par l'Encyclopédie ; la Chine en est un exemple illustre. >>>>>